La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Environnement

« En la matière, soyez efficaces ! » : un guide de l'Ademe en faveur du tri à la source

Publié le 12 août 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Lutte contre le gaspillage, tri et valorisation des déchets... Vous vous préparer à l'échéance du 1er janvier 2025 ? Vous souhaitez vous informer et élaborer un plan d'actions ? L'Ademe (Agence de l'Environnement et de la maîtrise de l’Énergie) a récemment publié un guide destiné aux artisans, commerçants, collectivités et administrations producteurs et détenteurs de déchets afin de les sensibiliser sur la gestion de leurs déchets.

Image 1
Image 1Crédits: © KRIDSADA -stock.adobe.com

Se préparer aux prochaines échéances

L'objectif de ce guide est de préparer les entreprises au tri des 9 flux prévu pour le 1er janvier 2025.

Ces 9 flux de déchets sont :

  1. le papier/le carton ;
  2. les métaux ;
  3. les plastiques ;
  4. le verre ;
  5. le bois ;
  6. les fractions minérales ;
  7. le plâtre ;
  8. les biodéchets (déchets non dangereux biodégradables de jardin ou de parc, les déchets alimentaires ou de cuisine provenant des ménages, des bureaux, des restaurants, du commerce de gros, des cantines, des traiteurs ou des magasins de vente au détail, ainsi que les déchets comparables provenant des usines de transformation de denrées alimentaires) ;
  9. les textiles.

Avant cette échéance importante, le seuil d'obligation de tri de biodéchets sera abaissé à 5 tonnes par an au 1er janvier 2023 avant d'être supprimé au 31 décembre 2023.

Un plan d'action préconisé

Le guide publié par l'Ademe émet quatre grandes priorités pour les secteurs concernés par ce tri :

  1. dresser un état des lieux (évaluer le volume de déchets, comptabiliser leurs coûts de gestion) ;
  2. identifier les filières et les prestataires (revoir sa gestion des déchets, comparer les offres des différents prestataires) ;
  3. mettre en place le tri (organisation, sensibilisation du personnel...) ;
  4. faire un suivi (demande au prestataire de l'attestation annuelle de collecte, communication des résultats en interne...).