La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Aides financières

Travailleurs handicapés : les aides aux entreprises revalorisées

Publié le 19 septembre 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Face à l'augmentation des prix de 5,9 % sur un an, en août 2022, l'Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) et le Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction publique (FIPHFP) ont décidé d'augmenter de 5 % en moyenne leurs aides financières au 1er septembre 2022. Le but est de soutenir l'emploi des personnes en situation de handicap.

Image 1
Image 1Crédits: © Firma V - stock.adobe.com

Quelles sont les aides destinées aux entreprises revalorisées ?

L'aide à l'accueil, à l'intégration et à l'évolution augmente de 5 %, elle passe de 3 000 € à 3 150 € (montant maximal). Son but est d'accompagner l'employeur dans la prise de fonction et l'évolution professionnelle de la personne handicapée dans l'entreprise. Cette aide ne concerne pas les entreprise adaptées. Seul l'employeur d'une personne handicapée en CDI ou CDD de 6 mois minimum peut en bénéficier. La demande de cette aide se fait soit auprès de Pôle emploi, soit auprès d'un conseiller de Cap emploi, soit auprès de l'Agefiph.

L'aide à la recherche et à la mise en œuvre de solutions pour le maintien dans l'emploi des salariés handicapées est revalorisée de 5 %, elle passe de 2 000 € à 2 100 € (forfait). Son objectif est de permettre le financement des frais occasionnés par la recherche (réunion...) ou la mise en œuvre de solutions visant à maintenir dans l'emploi une personne handicapée menacée dans son emploi en raison de l'inadéquation entre son handicap ou son état de santé et sa situation de travail. Cette aide ne concerne pas les entreprise adaptées. Pour l'obtenir, il faut consulter un conseiller de Cap emploi qui vous indiquera la démarche à suivre.

L'aide à la création d'entreprise augmente elle aussi de 5 % et passe de 6 000 € à 6 300 € (forfait). Cette aide participe au financement du projet de création ou de reprise d'une activité par une personne en situation de handicap. Il faut avoir le statut de dirigeant pour en bénéficier et adresser une demande à sa délégation régionale Agefiph.