La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Santé et prévention

Prévention de la désinsertion professionnelle des travailleurs indépendants : fin au 31 décembre 2022

Publié le 14 novembre 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Le dispositif Prévention de la désinsertion professionnelle des travailleurs indépendants (PDP TI) visant à aider les travailleurs indépendants en arrêt de travail présentant un risque de désinsertion professionnelle a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2022 par l’Assurance Maladie.

Image 1Crédits: Seventyfour - stock.adobe.com

Mis en place par l’Assurance Maladie en décembre 2020, le parcours nommé Prévention de la désinsertion professionnelle des travailleurs indépendants (PDP TI) est prolongé jusqu’au 31 décembre 2022.

Un accompagnement destiné aux travailleurs indépendants en arrêt de travail

Ce dispositif permet aux travailleurs indépendants, artisans et commerçants, en arrêt de travail présentant un risque de désinsertion professionnelle de suivre un accompagnement personnalisé.

L’objectif de cette offre de service de l'Assurance maladie est de contribuer à la reprise d'activité des travailleurs indépendants ayant des problèmes de santé (maladies invalidantes, handicap, usure professionnelle) tout en leur offrant des conditions de travail optimales.

Cet accompagnement évalue d'abord les capacités du travailleur indépendants à exercer de nouveau une activité professionnelle avant de proposer, si besoin, des mesures adaptées (réorientation professionnelle, aménagement de poste…).

Comment obtenir cet accompagnement ?

Si vous souhaitez bénéficier de cette aide, vous devez vous rendre dans la rubrique « Ma messagerie » de votre compte Ameli ou appeler le service social de l’Assurance Maladie au 36 46 (service gratuit + coût de l’appel).

Il est aussi possible que le service social prenne contact avec vous si vous êtes identifié comme étant un travailleur indépendant en risque de désinsertion professionnel. Dans ce cas, un plan d’accompagnement vous sera proposé pour faciliter votre reprise d’activité professionnelle.

Vous pourrez aussi bénéficier de consultations médico-professionnelles qui permettront notamment d’évaluer vos aptitudes et de déterminer les conditions de travail qui vous seront favorables.