Circuler en zone à faibles émissions mobilité (ZFE ou ZFE-m)

Vérifié le 26 mars 2024 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Les zone à faibles émissions mobilité (ZFE ou ZFE-m) sont des territoires dans lesquels la circulation de certains véhicules peut être restreinte afin de réduire la pollution de l'air. Les véhicules y circulant doivent disposer d'une vignette Crit'Air attestant qu'ils ont l'autorisation de circuler.

Une zone à faibles émissions mobilité (ZFE) est une zone créée sur tout ou partie du territoire d'une commune ou d'un EPCI: titleContent par le maire ou le président de l'EPCI, afin de lutter contre la pollution atmosphérique.

Il existe 2 types de ZFE :

  • Les ZFE instaurées pour cause de dépassement régulier des normes de pollution (métropoles: titleContent de Paris et de Lyon). Ce sont des « territoires ZFE ».
  • Les ZFE dans toutes les agglomérations: titleContent de plus de 150 000 habitants de France métropolitaine, dont l'instauration est obligatoire au 1er janvier 2025. Ce sont des « territoires de vigilance ». La liste des agglomérations concernées et des communes qu'elles incluent peut être consultée dans un arrêté disponible sur Légifrance.

Les ZFE sont instituées par un arrêté du maire ou du président de l'EPCI: titleContent qui détermine les :

  • Territoires de l'agglomérations dans lesquels la ZFE s'applique
  • Mesures de restriction de circulation applicables
  • Catégories de véhicules concernés, notamment en fonction de la vignette Crit'Air du véhicule
  • Motifs légitimes pour lesquels des dérogations individuelles peuvent être accordées (exemple : véhicules de collection)

Il existe plus d'une dizaine de ZFE en France métropolitaine. Elles sont listées sur un site dédié à l'information sur les ZFE :

À noter

Au 1er janvier 2025, un total d'au moins 42 ZFE existeront en France métropolitaine.

La création d'une ZFE est accompagnée d'une campagne d'information locale, d'une durée minimale de 3 mois, qui porte à la connaissance du public le périmètre contrôlé ainsi que les restrictions de circulation mises en œuvre.

Les ZFE ne couvrent généralement pas l'entièreté de l'agglomération: titleContent.

Les agglomérations qui ont des ZFE ont généralement créé un site internet dédié à la ZFE. Ces sites disposent d'une cartographie du territoire couvert par la ZFE.

À savoir  

Les liens vers ces sites sont disponibles sur le site de l'État dédié aux ZFE.

Spécificités de chaque ZFE

Chaque ZFE a des caractéristiques spécifiques :

  • Mesures de restriction de circulation applicables
  • Catégories de véhicules concernés, notamment en fonction de la vignette Crit'Air du véhicule
  • Motifs légitimes pour lesquels des dérogations individuelles peuvent être accordées

Tous les véhicules circulant dans une ZFE doivent posséder une vignette Crit'Air, qui atteste de l'autorisation du véhicule à circuler.

En cas de pic de pollution, des mesures temporaires de restriction de circulation peuvent s'ajouter à celles prévues par la ZFE.

À savoir  

Le site ZFE.green, financé par le ministère chargé de l'environnement, permet d'accéder à :

  • L'ensemble des caractéristiques des ZFE existantes (territoire et véhicules concernés, dérogations, etc.)
  • Un simulateur de trajet permettant de s'assurer de l'autorisation à circuler de son véhicule

ZFE.green : liste des ZFE et simulation de trajets

Restrictions supplémentaires dans les territoires ZFE

Dans les ZFE instituées pour cause de dépassement régulier des normes de pollution (métropoles: titleContent de Paris et de Lyon), aussi appelées « territoires ZFE », les véhicules à 4 roues de moins de 3,5 tonnes suivants ont l'interdiction de circuler :

  • Véhicules diesel, gazole et hybrides gazole/électricité dont la 1re immatriculation date d'avant le 31 décembre 2005
  • Véhicules essence et hybrides essence/électricité dont la 1re immatriculation date d'avant le 31 décembre 1996

Cela ne s'applique pas aux véhicules dont l'autonomie en mode tout électrique en ville est supérieure à 50 kilomètres.

À noter

Au 1er janvier 2025, les véhicules ayant l'interdiction de circuler dans ces ZFE seront les suivants :

  • Véhicules diesel, gazole et hybrides gazole/électricité dont la 1re immatriculation date d'avant le 31 décembre 2010
  • Véhicules essence et hybrides essence/électricité dont la 1re immatriculation date d'avant le 31 décembre 2005

L'accès à la ZFE est toujours autorisé aux véhicules des catégories suivantes :

  • D'intérêt général : ambulances, véhicules de premiers secours, etc.
  • Affichant une carte « mobilité inclusion » comportant la mention « stationnement pour les personnes handicapées » ou une autre carte de stationnement pour personnes handicapées

Qui peut m'aider ?

Le service public d'accompagnement des entreprises

Vous avez un projet, une difficulté, une question du quotidien ?
Simple et gratuit : vous êtes rappelé(e) dans les 5 jours par LE conseiller qui peut vous aider.

Échanger avec un conseiller

Cette page vous a-t-elle été utile ?