La sélection d'une langue déclenchera automatiquement la traduction du contenu de la page.

Chômage partiel

Activité partielle : augmentation des allocations versées à l'employeur au 1er août 2022

Publié le 02 août 2022 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Depuis le 1er août 2022, le taux horaire minimum de l'allocation d'activité partielle versée à l'employeur est relevé à 7,88 €. De même, le taux horaire minimum de l'allocation versée aux employeurs bénéficiant de l'activité partielle de longue durée, au titre des heures chômées est fixé à 8,76 €.

Image 1
Image 1Crédits: © standret - stock.adobe.com

Augmentation du taux horaire minimum de l'allocation d'activité partielle

Le taux horaire minimum de l'allocation d'activité partielle passe de 7,73 € à 7,88 € à partir du 1er août 2022.

Cette allocation, correspondant à 36 % de la rémunération horaire brute du salarié, permet à l'employeur d'obtenir le remboursement mensuel des rémunérations versées aux salariés en activité partielle.

Vous pouvez estimer le montant d'indemnisation en cas de recours à l'activité partielle avec ce simulateur en ligne .

Augmentation du taux horaire minimum de l'allocation versée aux employeurs bénéficiant de l'activité partielle de longue durée

Au 1er août 2022, le taux horaire minimum de l'allocation versée aux employeurs bénéficiant de l'activité partielle de longue durée, au titre des heures chômées passe de 8,59 € à 8,76 €.

Cette allocation équivaut à 60 % de la rémunération horaire brute du salarié.

À savoir  

Ce taux minimum n'est pas applicable lorsque la rémunération du salarié est inférieure au Smic. Il ne concerne pas les salariés en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation, les journalistes pigistes en collaboration régulière et les voyageurs, représentants et placiers.